eletrique



Q19 Thermographie électrique

L'observation des températures de surface des installations électriques.

PRINCIPE

Mettre en évidence, dans les infrastructures électriques en charge, des échauffements pouvant avoir diverses origines :

  • Mauvaises connexions,
  • Surcharge,
  • Déséquilibre de phases,
  • Contacts défaillants…

Apporter des éléments de décision permettant de réaliser les interventions correctives, de prévoir, d'anticiper, sur d'éventuels travaux à réaliser, puisque identifiés.

Faciliter la maintenance des installations électriques (gain de temps et de sécurité)

Ceci afin de prévoir et d'éviter :

  • Des dégradations de matériels coûteux,
  • Des arrêts de production,
  • Des pertes d'exploitation,
  • Des incendies...

DECLARATION Q19

Un contrôle des installations électriques par thermographie infrarouge effectué selon le cahier des spécifications techniques du document APSAD D19, entraîne la délivrance du Q19. "Déclaration de contrôle d'une installation électrique par thermographie infrarouge", permettant une éventuelle négociation du montant de la prime d'assurance de votre entreprise.

MOYENS

Caméra FLIR T200 approuvée CNPP, couplée à un logiciel FLIR Reporter

MISE EN OEUVRE

L'opérateur certifié effectue, avec l'aide d'un accompagnateur connaissant les installations, un balayage systématique de toute l'installation électrique.

Les systèmes examinés étant en fonctionnement, les éléments qui composent l'installation électrique doivent être en charge normale

L'opérateur fait la part des choses entre les températures normales de fonctionnement et les anomalies. Les anomalies sont localisées spatialement, un réglage des paramètres de l'objet (émissivité, ambiance...) permet le calcul direct de la température maximale observée et éventuellement la surchauffe.

Un cliché dans l'infrarouge et une photo dans le visible mémorisent le défaut.

ROLE DE L'ACCOMPAGNATEUR

Il devra :

  • Définir le chemin minimal d'accès aux différentes installations,
  • Participer à la rédaction de la liste des installations à contrôler
  • Ouvrir les portes des armoires, enlever les plastrons ou écrans dans le strict respect des consignes de sécurité,

Répondre à la question : " le système est-il en charge normal ? ",

CONTRAINTES LIEES AU Q19

Le client doit :

Fournir à notre entreprise avant l'intervention :

" La liste complète et détaillée des matériels à contrôler. " Les informations sur les contraintes technologiques à prendre en considération (existence de plastrons, conditions particulières de fonctionnement des équipements…) " Les informations concernant l'existence d'emplacements, de zones ou de locaux, présentant des dangers particuliers d'incendie, d'explosion.

Faire accompagner notre technicien sur les installations par un technicien habilité à ouvrir les armoires et intervenir dedans.

Prendre connaissance du rapport de contrôle afin de remédier, dans les délais indiqués, aux défauts signalés, notamment lorsqu'ils sont susceptibles de provoquer un incendie.

Degrés de priorité Mesures préconisées
1 Action immédiate
(noter sur la fiche d'anomalie si l'action a été réalisée lors du contrôle)
2 Action sous deux mois à compter de la réception du rapport
3 Matériel ou installation à surveiller

Communiquer à la société d'assurance un exemplaire de la déclaration Q19 dans les quinze jours après réception du rapport.

Nos engagements :

  • Noter, à partir de la liste des matériels à inspecter, les différentes observations essentielles à la compréhension et à la résolution des problèmes (intensité, remarques, type et urgence des anomalies)
  • Garantir les compétences de l'opérateur : Il doit être titulaire du certificat " Opérateur en contrôle d'installations électriques par thermographie infrarouge " délivré par le CNPP (Centre National de Protection et de Prévention).
    Lien vers le CNPP http://www.cnpp.com/Formation/Le-reseau-des-diplomes
    (Vérification des compétences)
  • Utiliser une caméra adaptée à cette opération
    Caméra FLIR T200
    Logiciels FLIR Reporter Professional 8.3
    Lien vers le document Approval
    (Vérification de la caméra)
    Nous conservons tous les enregistrements correspondant aux attestations de conformité de nos caméras et leurs attestations de vérification périodique, de façons à assurer la traçabilité avec les rapports de contrôle.
  • Fournir, dès la fin de l'intervention, un premier compte-rendu écrit des anomalies de niveau 1.
  • Rédiger et envoyer dans les 3 semaines suivant le contrôle, un rapport version papier et une version informatique en PDF non modifiable d'intervention comprenant :
    Lien vers rapport
    • Une présentation de l'intervention
    • La liste détaillée des équipements contrôlés
    • Un tableau récapitulatif des anomalies rencontrées
    • Une appréciation générale des installations électriques
    • Les fiches d'anomalies comprenant :
    • Un cliché infrarouge de l'anomalie,
    • Un cliché visible,
    • La localisation et la définition du matériel,
    • La température maximale observée au niveau de l'anomalie
    • Les thermogrammes des points chauds classés anormaux feront l'objet d'un archivage des données sur fichier informatique, dans nos locaux, avec une durée minimale correspondant à deux périodes de contrôle.
    • Le degré d'urgence estimé.
    • L'habilitation électrique et la certification APSAD de l'opérateur
    • Le certificat d'étalonnage et CNPP Approval de la caméra infrarouge
    • La déclaration Q19 de contrôle d'une installation électrique par thermographie infrarouge prévue à la clause n°27c des traités d'assurance incendie de l'APSAD